Un jour fût le dernier pour Beksiński

Może mimo wszystko uda mi się dziś skonczyć obraz.

Lu dans Beksiński. Dzień po dniu kończącego się życia. Ce livre est une compilation du journal intime du peintre Zdzisław Beksiński et d’un long entretien d’un directeur de musée avec qui il était en confiance.

La phrase citée au début est la dernière phrase écrite dans le journal intime de Beksiński. On peut la traduire comme suit :

Peut-être qu’après tout je réussirai à finir la peinture aujourd’hui.

C’est la dernière phrase car il est mort assassiné le soir même du jour où il a écrit cela. Va savoir s’il a finit la peinture, va savoir de quelle peinture parlait-il.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s