Les maths, LaTeX et l’accessibilité numérique

Je viens aujourd’hui vous raconter une formation sur \LaTeX et l’accesibilité numérique que j’ai suivi il y a quelques jours grâce à l’association BrailleNet.

Pour ceux qui ne connaissent pas, \LaTeX est LA solution logicielle pour taper du texte mathématique. J’ai appris à l’utiliser il y a dix ans et de poussières. La prise en main n’est pas évidente au premier abord mais il est incontournable lorsqu’on est mathématicien. Un fichier \LaTeX c’est un fichier au format texte qu’on garde avec extension .tex et qu’il faut ensuite compiler pour obtenir un fichier interprétable par une imprimante, comme par exemple pdf.

D’un point de vue numérique, un document accessible c’est un fichier tel que tout personne ayant accès au fichier aura accès aux informations y contenues de sorte à pouvoir les interpréter.

Alors comment fait-on pour :

  • qu’un aveugle puissent accéder aux informations données par une image?
    • On rajoute un texte descriptif détaillé, cette description pourra être lue par un lecteur d’écran;
    • on évite de véhiculer une information uniquement de façon visuelle.
  • qu’un sourd puissent accéder aux informations contenues dans un podcast?
    • Le texte descriptif détaillé est une solution possible.
  • qu’un handicapé moteur puisse naviguer dans le texte?
    • On soigne la structure du texte et on pense à tous ceux pour qui faire un clic de plus est vraiment pénible.
  • qu’un dyslexique lise notre texte sans fatigue?
    • On évite les polices à empâtement et les espaces variables entre les mots?
  • qu’un malvoyant nous lisent sans problème?
    • Celle-ci est facile, il suffit d’augmenter la taille du texte.

J’ai préparé un MWE (« minimal working example » c’est à dire petit exemple qui marche)  avec tout ça. Et vous savez quoi? ça m’aide même pour ma propre relecture de moi-même, car sans être malvoyante j’ai un astigmatisme prononcé.

\documentclass[a4paper,17pt]{extarticle}
%encodage
\usepackage[utf8]{inputenc}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage[french]{babel}
%accessibilité
\renewcommand{\familydefault}{\sfdefault}
\renewcommand{\baselinestretch}{1.5}
\usepackage{hyperref}
\begin{document}
\begin{flushleft}
\section{Exemple de section}
bla
\subsection{Exemple de sous-section}
bla bla
\end{flushleft}
\end{document}
Dans cette image, on aperçoit un extrait d'un corrigé d'une feuille d'exercices d'algèbre linéaire. Cette feuille a été produite en suivante diverses recommendations d'accessibilité : police sans empâtements, équations numérotées pour une meilleure navigation, interligne de un et demi, texte non justifié mais aligné à gauche.
Un exemple de document \LaTeX accessible produit avec ce code.

Malheureusement ce code ne permet pas de répondre au soucis des images car \LaTeX n’a pas de moyen de rajouter une « description cachée » aux images. Mais html le permet! Dans html on peut definir une description alternative pour les images on ouvrant la balise comme suit: ... et c’est après alt qu’on inscrit la description. Notre formateur était de l’avis que pour un document \LaTeX contenant beaucoup d’images, le mieux est de l’exporter en html et de mettre les descriptions dans le html directement.

Et les formules dans tout ça? Eh, bien c’est le grand flop. Dans un pdf compilé depuis \LaTeX le lecteur d’écran restera muet devant toute formule. Si on arrive à exporter son document en html avec les formules en MathML il existe bien une solution pour lire les formules: Math Player. Mais… il ne marche que sous Internet Explorer (dixit le site officiel); Donc au final apparemment le mieux c’est de compiler son fichier latex avec text4ht (la commande c’est htlatex). Cela transforme toutes les formules en image et ensuite on peut rajouter des descriptions aux images comme expliqué au paragraphe précédent.

En fin, cela n’a pas l’air simple. Mais pour la bonne cause j’essayerai d’améliorer l’accessibilité de mes textes qu’ils soient faits en \LaTeX ou pas. En particulier je me pose beaucoup de questions par rapport à ce blog, il n’a pas l’air très accéssible…


Update 24/09/2016

Je travaille depuis le premier septembre 2016 dans un laboratoire spécialisé dans l’accessibilité technologique. J’y donne même un cours de développement pour WordPress. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis que j’avais posté ce texte.

Si l’accessibilité vous interesse, restez donc à l’affût des nouvelles entrées à ce blog, j’en parlerai souvent dans l’année à venir.


Update 14/10/2017

Je travaille depuis le premier septembre 2017 dans le centre de recherche Inria de Paris sur le projet OPALINe et les documents electroniques accessibles sont au coeur de ce projet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s