Pourquoi on écrit plus souvent des trilogies que des hexalogies?

Un cycle littéraire est un ensemble d’œuvres avec un lien entre elles: peut-êtres mêmes sujets, peut-êtres mêmes personnages, peut-êtres mêmes dilemmes. Si le cycle est composé de trois œuvres, on parle de trilogie.

Exemples de trilogie:

  • Les Mousquetaires d’Alexandre Dumas
  • Millénium de Stieg Larsson
  • Trylogia de Henryk Sienkiewicz

Exemple d’hexalogie:

  • Le seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien

Je connais bien plus d’exemples de trilogie que de tétralogie ou de hexalogie. Et je me demande bien pourquoi. Est-ce que le format de trilogie est le préféré des auteurs dès qu’ils se décident pour un cycle? Est-ce que c’est le préféré des éditeurs? Y a-t-il peut-être une autre explication?

Il paraît que Tolkien aurait conçu Le seigneur des anneaux comme une hexalogie mais cette œuvre est toujours vendue en trois tomes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s