Historique de (mon) blogging.

Je me suis inscrite sur FUN au MOOC Soyez acteurs du web! Un des projets qu’on doit développer pendant le MOOC est la création d’un blog. Et devinez quelle est la plateforme de blogging conseillée? … wordpress.com !

Ceci n’est pas mon premier blog, j’en suis au deuxième. Comme j´ai déjà testé quelques plateformes de publication de blogs, je profite de l’occasion pour faire un petit recueil d’avantages et inconvénients sur Blogger, Tumblr, WordPress.com et Gandi blog à partir de mon expérience.

Blogger

Je garde une affection particulière à ce service car c’est là que j’ai tenu mon tout premier blog. Ce premier blog est disparu, car je manquais de temps pour le mettre à jour au milieu de mes études, et non pas à cause de la plateforme.

Avantages : plein de templates disponibles, le fil RSS simple comme bonjour, le référencement Google en cadeau, possibilité de modifier directement le code html du site…

Inconvénients : Google a la fâcheuse tendance à modifier pendant les mises à jour plein de choses sans prévenir les utilisateurs. Ce qui perturbe pas mal les petites touches personnels au code html. La mise en page des blogs sur Blogger que je connais et tout simplement affreuse regardée sur une tablette 7¨.

WordPress.com

Après avoir supprimé mon premier blog, j’ai passé quelques années dans un silence numérique. Et puis, le syndrome du manque est venue : trop de choses à dire, pas assez d’oreilles attentives et disponibles. J’avais visité quelques blogs sur wordpress.com qui m’avaient beaucoup plu, notamment ceux de Terence Tao, Carlos Matheus et Harald Helfgott.

Donc j’ai essayé de me lancer sur wordpress, d’après ces exemples ça avait l’air d’être une solution bien adaptée pour un blog mathématique. Mais mon blog a durée moins d’une journée car le jour même j’ai décidé que je voulais publier sur un nom de domaine à moi. Et sur wordpress.com il faut payer un extra pour cela (la plateforme vient de me le proposer pour 13 €).

Avantages : LE plus grand avantage pour moi c’est de pouvoir parler de maths sans mémoriser plein de codes html ni copier-coller de l’unicode. (Comme ceci : « Herz est la surface d’équation x^2z^2+z^4=y^2+z^3 » en lieu et place de « Herz est la surface d’équation x²z²+z⁴=y²+z³ ».) Les autres avantages, j’espère les découvrir bientôt, pour l’instant je peux vous dire que l’interface d’édition est très agréable.

Inconvénients : Il faut payer pour raccorder son nom de domaine. Sniff…

Gandi blog

J’ai préféré ne pas payer cet extra et j’ai commencé mon blog sur la plateforme de publication de Gandi.net puisque c’est là que j’avais acheté mon nom de domaine. Mais ils n’avaient pas mis à jour leur plateforme depuis belle lurette! Mon blog avait l’air vieux, et c’était hypér-dur d’y parler de maths.

Avantages : Vu que mon fournisseur de nom de domaine me fournissait cette solution, ça me faisait un mot de passe en moins à retenir. La configuration depuis le tableau de bord de Gandi était plus simple. Une fonctionnalité que j’ai adoré c’est de pouvoir facilement déclarer la langue d’un article.

Inconvenients : Je ne sais pas si c’est à cause du manque de mises à jour mais franchement, la mise en page était hyper-bizarre. (Et j’ai testé plein de thèmes différents). La largeur du texte était toujours trop petite par rapport à la largeur de la page. Et je n’ai pas trouvé de moyen simple pour taper des formules mathématiques, aucun plug-in LaTeX.

Tumblr

Au final, depuis un bon moment, mon blog loge sur Tumblr. Je trouve cette plateforme excellente pour partager des images ou des vidéos, mais pas forcement pour les maths. J’avoue qu’à un moment j’ai fait un petit retour sur Gandi blogs car l’absence de fil RSS m’a bouleversée, mais finalement je suis revenue sur Tumblr parce que c’est tellement plus beau à voir.

Avantages : Moyen de bidouiller le code html (ce qui permet notamment d’ajouter quelque chose pour taper des formules plus facilement). Appli de publication sur mobile. Plein de thèmes dans lesquels choisir.

Inconvenients : Pas de fil RSS. Le contournement pour taper les maths rendait illisibles les pages sur tablettes, du coup j’ai arrêté de l’utiliser.


Alors me revoilà revenue sur WordPress.com. Si l’expérience est concluante, mon blog albamath.com sera migré ici d’ici une dizaine de jours. Sinon, en guise d’exemple d’expérience non-concluante, je vous conseille la lecture de blog.excdblog.wordpress.com (tant que son auteur est motivé pour le garder en ligne…)


Update 24/09/2016:

Pendant un moment j’avais pensé à faire tourner mon blog sur GitHub Pages avec Jekyll. Ça avait l’air bien et il paraît que faire des sites statiques c’est plus écolo.

Mais après un premier brouillon qui est resté en ligne plusieurs mois, j’ai laissé tomber. Mon blog tourne désormais sur un WordPress.org auto-hebergé. Je suis en train d’y migrer le maigre contenu de mes essais sur Jekyll, le contenu de mon blog WordPress.com ainsi que mon blog Tumblr.

7 réponses sur “Historique de (mon) blogging.”

  1. Alba vous avez un parcours enrichissant et intéressant du web blogging vu les plateformes utilisées et l’histoire de Salman Khan fondateur de Khan Acadmey est très louable et motivante lui qui s’est investi à transmettre le savoir aux siens et aux autres grâce au Web. Cela peut susciter aux uns et aux autres à déployer plus d’efforts à mettre davantage en pratique leurs expérimentations en termes de blogging pour les transmettre à la communauté, comme la devise #youcanlearnAnything

    1. Thiokolane, merci de votre commentaire. Réciproquement j’ai adoré vos histoires du Sénégal. Un beau pays, que j’ai eu l’opportunité de visiter pour un événement… mathématique. A ce titre, je vous conseille aussi le blog Mathemafrica.

  2. Sourire ! C’est gentil d’avoir parlé de « l’excdblog » . Mon expérience est-elle à ce point non-concluante? (sanglots sur le clavier ) une chose est sûre, je prendrai un type de présentation différent pour un prochain blog ! A bientôt ! christine

    1. Hey Christine! Je me suis bien amusée en lisant tes expériences c’est pour ça que j’ai fait un hyperlien vers chez toi. Continue comme ça! Merci d’être passée par ici.
      Alba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *