Ars longa, vita brevis

Vita brevis, ars longa, occasio praeceps, experimentum periculosum, judicium difficile. (Hippocrate)

Autrement dit, la vie s’eclipse alors que l’art perdure, l’opportunité s’enfuit,  l’expérience est hasardeuse et le jugement, difficile.

« Ars » peut s’interpreter ici comme art ou métier. (Nota bene : je ne parle pas latin, ma traduction est donc secondaire.)

Lu sur le blog de Peter Norvig dans son article Teach Yourself Programming in Ten Years (en français: Apprenez à programmer en dix ans)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *