Arrivée à Brest 2017

Les deux dernières semaines ont été de celles où la vie va trop vite.

Entre monter un stand IMAGINARY au salon CJM, aller à la conférence à la mémoire de mon directeur de thèse décédé, passer une audition et au passage faire une petite intervention dans un collège tout en continuant les enseignements à l’Université et la vie de famille, c’était intense. Tellement intense que je n’ai rien consigné sur le blog… en voilà une raison pour reprendre un smartphone.

(C’était une blague.)

Quel soulagement de rouvrir les yeux dans le TGV filant à toute vitesse vers Brest, avec ma grande encore calme à mes côté, une conférence sur quatre jours, un exposé à préparer pour jeudi dans un cadre familial puisque de nouveau une famille de couchsurfers nous prend sous son aile.

La conférence s’intitule « Dynamique en mesure infinie », j’y parlerai ce jeudi à onze heures trente sur la dynamique générique du modèle de vent-arbre des Ehrenfest, un travail mené en commun avec Serge Troubetzkoy depuis deux ans déjà.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *